Au temps charmant

Adresse

31, RUE DE LA 1ére ARMEE

68800 THANN

Tel : 07 82 16 02 88

Site web :

Adresse mail : atc68800@orange.fr

Activité

Antiquité, brocante

Au temps charmant

Horaires

Lundi Fermé
Mardi Fermé 14h00-18h00
 Mercredi Fermé 14h00-18h00
 Jeudi Fermé 14h00-18h00
 Vendredi 9h00-12h00 14h00-18h00
 Samedi 9h00-12h00 14h00-17h00

Dans cette boutique  vous tomberez sous le charme de l’ancien sans être dans un musée. La brocante Au Temps Charmant est en fait une malle aux trésors qui s’ouvre à vous en proposant une multitude d’objets, aussi riche que variée, allant de l’art de la table à la décoration d’intérieur. Vous y trouverez non seulement des services en porcelaines de Sarreguemines notamment au décor Obernai,  des lithographies alsaciennes, de la marqueterie Spindler, de la cristallerie de Baccarat, mais aussi des produits plus atypiques tels qu’un moulin à café du 19ème, du petit mobilier d’époque ou des cartes postales particulièrement anciennes.

Si la clientèle est formée de collectionneurs et de connaisseurs, désormais un public plus jeune n’hésite pas à ouvrir les portes de cette boutique tendance pour partager le goût des « vieilles choses » , à la recherche d’idées cadeaux vintage  qu’on ne dénicherait pas ailleurs. Et tel un guide, Francis HARMAND, le gérant de cette jeune enseigne, vous racontera l’histoire de chaque objet en vous transmettant sa passion de l’ancien.

À sa clientèle fidèle, s’ajoutent les touristes de passage qui tombent réellement sous le charme de cette boutique insolite et tellement charmante.

Anecdote

Francis HARMAND aime à raconter qu’une de ses jeunes clientes lui a remis une enveloppe. A l’intérieur se dissimulaient une lettre de motivation et un CV. Pourquoi ? La jeune femme voulait tellement travailler à ses côtés et apprendre le métier d’antiquaire.

« Mon moteur est sans nul doute la passion de mon métier, conjuguée à la relation privilégiée que j’entretiens avec mes clients. Si j’aime partager ma passion, ma clientèle aime découvrir. Dès lors, nous ne pouvons que nous entendre. »